LA PETITE HISTOIRE

Il était une fois un paquet de boulgour qui a dû vivre mes déménagements depuis l'an 20.. . Peu importe l'année, le truc cool dans le boulgour, c'est que ça ne se périme pas !! Et que ça change des pâtes, du riz et de la semoule. C'est quoi le boulgour ?  C'est ni plus ni moins que du blé dur débarrassé des son enveloppe de son, précuit à la vapeur, séché et concassé. Oui je l'avoue, je suis allée chercher sur Wikipedia qui, soit dit en passant, fait un appel aux dons pour continuer à nous donner toutes les définitions de tous les mots du monde ainsi que l'âge de nos acteurs/chanteurs/présentateurs préférés. Pour en revenir au boulgour, il est souvent utilisé dans les plats orientaux. En l'occurence, le mien n'a rien d'oriental. Quoi qu'un brin méditérranéen avec l'huile d'olive.

LA RECETTE Made in La Cuisine de Carine

Pour 2 personnes qui ont faim

1 verre de boulgour

Des épices & herbes vertes : basilic, coriandre, persil, ciboulette, origan

1 c. à s. d'huile d'olive

De la fleur de sel au basilic

De la roquette

20141012_boulgour_herbes

 

Faites cuire le boulgour dans deux fois son volume d'eau bouillante salée.

En attendant que le boulgour cuise, préparez au fond des bols de service le mélange des épices avec l'huile d'olive. Je ne me souviens plus exactement des quantités, grosso modo j'avais 6 grandes feuilles de basilic et 1 cuillère à soupe de chacune des 4 autres herbes.

Egouttez le boulgour, versez dans les bols et mélangez avec les épices.

Ajoutez pour finir une poignée de roquette et de la fleur de sel.

GERMINATION D'IDEES DEGUSTATION

A déguster assis en tailleur sur son canapé !!